Questions/Réponses Thérapie

En quoi consiste la thérapie ?

Thérapie, d’origine grecque, veut dire soigner, guérir. C’est un voyage intérieur accompagné, avec un travail sur soi qui consiste le plus souvent à dépasser ou supprimer une souffrance.

C’est un moment pour parler de soi librement, pour s’écouter, se découvrir, aller à la recherche des conflits, des nœuds, qui font souffrir, pour se réconcilier avec soi-même après avoir dépassé, transformé, supprimé la souffrance.

C’est aussi apprendre à être heureux.

La thérapie consiste à permettre de renouer avec votre moi le plus profond, enfoui dans votre inconscient, pour réparer les chocs émotionnels de votre histoire personnelle qui sont bien souvent à l’origine de vos maux et maladies.

Prenons une image : dans votre enfance, un choc émotionnel (la vue d’un animal mort et le cri de votre maman) est comme une épine qui s’est enfoncée dans votre histoire et a provoqué une émotion forte. Puis elle s’est «enkystée» provoquant des troubles 20 ou 30 ans plus tard.

Ensemble, nous travaillerons à enlever cette épine ou à faire en sorte qu’elle ne fasse plus souffrir votre mental et votre corps.

L’hypnothérapie  ou thérapie brève se focalise sur le « comment » aller mieux et peu sur le « pourquoi » de la souffrance.

En état d’hypnose est-ce que je serai endormi ?

Non. C’est un état différent du sommeil. Vous êtes très concentré sur une idée, une émotion et vous pouvez vous abstraire de l’environnement extérieur, si vous le souhaitez ou au contraire vous pouvez augmenter votre champ de perception et de conscience.

Vous pouvez vous souvenir des propos que j’utilise et même, si nécessaire pour la thérapie, dialoguer avec moi, tout en étant en état modifié de conscience.

Vous conservez votre libre arbitre et restez capable d’ouvrir les yeux et de réagir si quelque chose ne vous convient pas.

Le changement peut se faire « en toute conscience ».

Est-ce que vous pouvez me manipuler et me faire faire n’importe quoi ?

Non, pas du tout !

En fait, le but de l’hypnothérapie est d’aider une personne à être plus calme et indépendante.
Il y a toujours votre Conscience qui veille et qui n’accepte que ce qui est bon pour vous.

On ne peut pas contraindre votre «libre conscience».

De plus, je mets en place, avec vous, des «fusibles» qui vous permettent de revenir immédiatement à un état de conscience normal en cas malaise ou de problème.

Dans quel état serai-je en sortant d’une séance ?

Une personne que l’on plonge en état d’hypnose, et qu’on laisse ainsi, se réveille au bout de quelques minutes. C’est l’accompagnement du thérapeute qui maintient l’état modifié de conscience.

Le thérapeute s’assure de votre retour à un état de conscience normal.

Vous aurez sans doute, après une séance, une nuit de sommeil réparateur.

Je ne comprends pas comment agit la PNL en thérapie

La PNL vient de l’étude très précise des thérapies pratiquées aux USA par Milton Erickson, Virginia Satir etc… qui ont permis de mettre en place des protocoles rigoureux que l’on suit pour traiter tel ou tel symptôme. En associant hypnose et PNL, on obtient des thérapies ultra brèves qui traitent un problème comme une phobie, une angoisse, une insomnie en très peu de temps.

C’est aussi un langage qui parle à l’inconscient, mobilisant vos ressources pour les focaliser sur le changement et la transformation que vous souhaitez.

En thérapie, cela sert à guérir les troubles divers (phobies, traumatismes, douleurs, compulsions…)

En quoi l’analyse des rêves participe-t-elle à une thérapie ?

Vous racontez un rêve récent, récidivant et ensemble nous en cherchons le sens en utilisant les outils de la symbolique suivant une méthodologie rigoureuse (niveau de la réalité, de la symbolique, de la linguistique).

L’analyse des rêves permet d’initier des solutions pour répondre aux demandes thérapeutiques des consultants.

L’analyse des rêves ne permet pas de prédire l’avenir, il n’y a pas de « clés des songes », il y a simplement un message concernant les forces et les faiblesses de votre moi profond.

Combien de temps dure une Thérapie et où pratiquez vous ?

Une thérapie doit d’abord se fixer un objectif précis, mesurable dans le temps, avec des étapes bien claires et partagées entre le consultant et le praticien. Les thérapies sont brèves et, après une première séance où le consultant et le praticien cherchent les pistes susceptibles de les amener à la racine du problème, une deuxième séance permet, la plupart du temps, de le résoudre.

Par exemple, traiter une phobie des araignées, de l’avion, une allergie (non létale) etc… se fait en une séance. Le traitement de l’insomnie peut prendre deux ou trois séances.

Personnellement, si je sens que nous ne pouvons pas résoudre ou améliorer sensiblement la difficulté en 5 séances, je suggère de changer de praticien. Souvent, dans ce cas, la relation entre consultant et praticien ne s’est pas établie correctement.

Je suis installé à Périgueux en Dordogne voir le formulaire de contact.

Comments are closed.