Techniques

Les thérapies humanistes prennent en compte l’être dans toutes ses dimensions.

Elles sont brèves car efficaces : le plus souvent deux ou trois séances sont suffisantes.

 

Quelques techniques utilisées au cours du travail de thérapie et de coaching

L’hypnose

C’est un État Modifié de Conscience comme celui que l’on peut expérimenter quand l’esprit vagabonde entre rêve et réalité, quand, après plusieurs minutes, on s’aperçoit que la voiture a parcouru des kilomètres sans incident. Le chauffeur était en «pilote automatique», dans un Etat Modifié de Conscience.

C’est cet état particulier que le praticien induit et utilise pour permettre au consultant de mettre en oeuvre, par des suggestions appropriées, ses propres processus de guérison, de transformation, de changement.

L’hypnose Éricksonienne ou Humaniste est douce, indirecte, respectueuse de l’écologie de la personne et privilégie l’autonomie.

En état d’hypnose, la conscience du consultant est toujours présente, même si l’inconscient prend de l’importance. Si des questions sont posées par le praticien, le consultant a tout loisir de répondre ou non, il ne perd jamais le contrôle sur lui-même.

Cette technique est un accélérateur du changement et de la transformation de la personne.

Hypnose de régression spirituelle

La thérapie en régression spirituelle se fonde sur la découverte originelle des problèmes, des souffrances qui perturbent votre vie quotidienne. C’est une technique intéressante pour l’amélioration de votre vie actuelle.

Dans la pratique,vous êtes accompagné ,grâce à une hypnose approfondie, à remonter vers les origines de votre mal. Cette origine peut-être dans l’enfance, prénatale, dans les vies antérieures, entre les vies. L’esprit inconscient construit une métaphore que vous rendez réelle par la parole. On explore ainsi toutes les mémoires cellulaires, conscientes et inconscientes de votre corps.
Vous revivez, comme si l’action se déroulait maintenant, des évènements passés de votre vie, de votre histoire au sens le plus large possible, en lien avec vos difficultés.
L’important n’est pas de savoir si c’est vrai, mais plutôt si ces souvenirs, ces métaphores sont utiles pour traiter vos angoisses, vos maladies, vos traumatismes, vos difficultés récurrentes de façon écologique.

Une thérapie en régression spirituelle peut comprendre plusieurs séances assez longues (2 ou 3 heures) espacées de 2 à 4 semaines. Le premier rendez-vous sert à formuler vos objectifs clairement, et pour vous expliquer comment fonctionne l’hypnose si vous n’en avez jamais fait. Nous définirons ensemble la procédure et la nature des régressions que vous pourrez faire au cours des séances suivantes.
Si vous avez accès à internet vous pourrez télécharger une séance de préparation à la visualisation et l’enregistrement de vos séances.
La deuxième séance vous permettra de faire un premier voyage intérieur dans une régression en relation avec votre problématique et votre vie actuelle.
Les séances suivantes peuvent servir à explorer d’autres régressions ou rechercher votre mission de vie.
Les séances sont enregistrées et vous pourrez télécharger l’enregistrement. Ainsi vous pourrez tranquillement, chez vous, faire l’analyse nécessaire et utile. En effet, entre chaque séance il est important de vous fassiez un travail personnel que nous établirons ensemble.

L’Autohypnose

Cette technique permet de poursuivre chez soi, à son rythme, des parties de la thérapie engagée avec un hypnothérapeute. Dans le cadre d’un programme de développement personnel de type coaching, l’autohypnose pratiquée régulièrement permet de stimuler la confiance en soi, la créativité, la motivation, etc…

Pour une pratique efficace de l’autohypnose, il est préférable d’apprendre avec un hypnothérapeute. Par la suite, la pratique régulière renforce les compétences en hypnose et permet ainsi d’appliquer cette technique à d’autre symptôme.

Enfin il existe des enregistrements sous format mp3 qui aident la mise en autohypnose. Cependant ces enregistrements sont bien souvent trop généraux pour traiter un symptôme spécifique. Toutefois un excellent site est en cliquant ici .

Travail personnel entre les séances.

Entre chaque séance il est essentiel que vous fassiez un travail personnel, pour approfondir ce que vous aurez découvert, pour expérimenter de nouveaux comportements, et pour faire en sorte que votre inconscient, qui est extrêmement routinier, adopte facilement les nouvelles habitudes.
Ces tâches que nous définirons ensemble sont simples, faciles à mettre en oeuvre, même plaisantes, ce qui est important c’est votre régularité à effectuer ces activités qui prennent très peu de temps.

Le Questionnement

Dès que l’on commence à se poser les bonnes questions et que l’on prend soin de bien les formuler, on prend en main son existence. Questionner joue un rôle déterminant dans le processus de communication : s’informer, comprendre, se comprendre, interagir.

La bonne question est celle qui fait progresser le consultant dans la connaissance de lui-même, qui prépare le chemin pour aller de l’avant. Les questions du coach sont posées pour provoquer le consultant à sentir, à réfléchir et à réagir autrement.

La Programmation Neurolinguistique (PNL)

L’individu perçoit le monde à travers ses sens, en particulier le visuel, l’auditif et le kinesthésique (perception des mouvements, des sensations…)

La PNL s’intéresse à la manière dont nous  enregistrons les messages de l’extérieur à partir de nos sens. Par exemple une personne sera plus sensible aux images, aux mots ayant une implication visuelle, telle autre sera sensible aux sons, à l’harmonie, à la musique, enfin une troisième dansera pour se souvenir et engranger l’information.

Nous utilisons ces trois modes, avec une préférence pour l’un ou l’autre suivant le consultant.

La compréhension de ces modes de fonctionnement donne des clés d’accès aux processus d’apprentissage.

La PNL a été développée par Richard Bandler et John Grinder dans les années 1970 aux États-Unis.

La Communication Non Violente

La communication non violente est une attitude qui nous engage à reconsidérer la façon dont nous nous exprimons et dont nous écoutons l’autre, en fixant notre attention sur quatre éléments :

  • l’observation de la situation
  • les sentiments que provoque cette situation
  • les besoins liés à ces sentiments
  • la demande concrète de ce qui pourrait satisfaire nos besoins.

La conjugaison de ces quatre étapes permet de communiquer de manière dynamique et apaisée avec les autres.

La CNV a été développée par Marshall Rosenberg dans son ouvrage « Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) »

L’Analyse Transactionnelle

« Analyse » parce que la méthode observe les comportements, attitudes, paroles, réactions pour les traduire et aider la personne à évoluer.

« Transactionnelle » parce que tout échange est une transaction.

C’est un outil qui permet de :

  1. mieux se connaître
  2. traiter ses propres problèmes
  3. prendre conscience de la réalité
  4. comprendre les autres
  5. gérer les conflits et  apaiser les tensions
  6. faciliter la communication

L’Analyse Transactionnelle (AT) a été mise au point, il y a une cinquantaine d’années, par le Dr Eric Berne, psychanalyste.

L’analyse des rêves

Le rêve est un dialogue entre l’inconscient et la conscience.

L’analyse des rêves permet de préciser les objectifs de la thérapie, de la séance : l’Inconscient nous dirige par ses symboles vers les priorités de soin chez le consultant.

D’autres outils peuvent-être employés pendant les séances comme :

    • Thérapie de la parole, les métaphores et les contes
    • EFT ou «Emotional Freedom Technique» dissout les nœuds énergétiques qui encombrent le quotidien et provoquent  du mal-être.
    • La thérapie symbolique pour guérir les blessures fondamentales

Comments are closed.